Un album sur la liberté d’être différent(e)s

Il n’y a pas qu’une seule façon d’être une maman. La petite fille est la narratrice, et chaque circonstance de leur vie est présentée comme un choix différent par rapport au rôle traditionnel attribué à la mère par la société occidentale ; la femme vit seule avec son enfant. Ce portrait d’une maman que d’autres enfants trouvent « bizarre » est empreint de l’amour inconditionnel et admiratif que ressent une petite fille pour son modèle ; elle la suit partout et en participant ainsi à sa vie s’en trouve éduquée sur l’autonomie, l’indépendance, la liberté de pensée, en même temps que sur l’art, la joie, la vie sociale et le
respect d’autrui.

Ma maman est bizarre
Auteure : Camille Victorine
Illustrations : Anna Wanda Gogusey
Éditions La Ville Brûle
15 euros